Recette 3 – 6 ans (cuisine facile)

Recettes pour les tout-petits (3 à 6 ans)
Une excellente façon de passer du temps avec votre enfant pendant les vacances est de cuisiner. C’est la justification idéale pour enfiler votre tablier et vous salir les mains. Apprenez à vos enfants une nouvelle compétence dès maintenant, qu’il s’agisse de préparer des cookies aux pépites de chocolat ou des petits pains moelleux.

Commencez par des recettes faciles à préparer, comme des smoothies, des sandwichs, une salade ou un bar à tacos. Pour ce groupe d’âge, les plats prêts à l’emploi qui pardonnent une manipulation excessive, comme les muffins, sont également une bonne option. Faire du caramel, par exemple, est une révélation pour un jeune enfant. Gardez à l’esprit que tout processus que vous pouvez considérer comme élémentaire est probablement nouveau et excitant pour votre enfant.

Ne négligez pas les recettes qui demandent de chauffer les aliments. Les enfants aborderont la cuisson aux fourneaux (sous une surveillance stricte, bien sûr) avec prudence, car ils comprennent sincèrement la gravité de la tâche et veulent bien la faire. « À mon avis, de nombreux adultes pensent à tort que les enfants ne peuvent être d’aucune aide. Si on ne leur donne jamais de responsabilités, ils ne peuvent pas apprendre. » Retourner des crêpes ou du pain perdu est tout à fait faisable pour cette tranche d’âge avec les bonnes instructions.

Bien sûr, vous devez toujours suivre votre zone de confort et les compétences spécifiques de votre enfant comme guide. Alors que certains préadolescents n’en sont peut-être pas encore là, certains enfants d’âge préscolaire peuvent avoir les capacités motrices et le contrôle nécessaires pour retourner soigneusement des crêpes chaudes. Choisissez des recettes que vous et votre enfant pouvez réaliser en toute sécurité.

Essayez ces recettes pour la première fois 

Smoothie à l’orange et à la banane avec du yaourt.
Bien qu’il s’agisse d’une recette simple, elle semblera toujours magique à votre enfant. Presque toutes les étapes peuvent être réalisées par lui seul. Lorsque votre enfant ajoute les ingrédients dans le mixeur, décrivez-lui chacun d’entre eux. Par exemple, mentionnez comment le yaourt contient des protéines, ce qui permet de rester rassasié, comment le jus ajoute du goût et facilite le mélange, etc. pour aider votre enfant à comprendre la signification de chaque composant.

Conseils de préparation : Versez au préalable un peu plus de jus d’orange que ce qui est spécifié dans la recette dans une petite tasse à bec verseur que votre enfant peut facilement manipuler afin de faciliter la mesure. Les ustensiles pour verser le jus et les tasses à mesurer doivent être placés sur un moule à tarte ou un plateau. Ainsi, les déversements inévitables sont contrôlés.
Bien que la recette demande de congeler les bananes, cela ne rendra pas le smoothie plus épais.
Soyez prudent !
Insistez sur les consignes d’utilisation d’un mixeur : Les enfants peuvent allumer et éteindre le mixeur de manière autonome, mais ils ne doivent jamais mettre les mains à l’intérieur. Pour plus de sécurité, débranchez le mixeur pendant que vous le préparez et branchez-le juste avant d’appuyer sur le bouton de démarrage (une autre tâche qu’il vaut mieux laisser aux adultes). Et assurez-vous toujours que le couvercle est bien fixé !

recette de gateau avec un enfant

Crêpes au beurre et aux bleuets
Il est tout à fait possible et sans danger pour ce groupe d’âge de préparer des crêpes sous une surveillance étroite et avec des conseils (ainsi que des gants de cuisine !). Même les plus jeunes enfants comprennent vraiment le danger de la cuisinière (c’est chaud !) et ils prennent la chose au sérieux lorsqu’on leur confie la responsabilité de l’utiliser. On conseille d’acheter une poêle électrique et de l’installer à une table de taille enfantine pour toute recette nécessitant l’utilisation de la cuisinière. Les enfants sont beaucoup plus en sécurité lorsqu’ils accomplissent des tâches à leur propre niveau physique.

Les crêpes sont un petit déjeuner satisfaisant que votre enfant peut préparer avec fierté, et le processus de cuisson permet de tirer des leçons en matière de sciences (la levure chimique est un agent levant qui fait lever les aliments), d’indices de cuisson (les crêpes sont prêtes à être retournées lorsque des bulles apparaissent à la surface), de coordination (retourner les crêpes demande une certaine habileté !) et, bien sûr, de sécurité.

Conseils pour la préparation : Si vous êtes pressé par le temps ou si votre enfant manque de patience, on conseille d’assembler les ingrédients secs à l’avance. Placez un plateau en dessous pour récupérer les éclaboussures et aidez votre enfant à stabiliser sa main lorsqu’il verse le babeurre (il est utile d’avoir une petite quantité dans la cruche pour qu’elle soit plus légère).
Les enfants trouveront plus facile d’ouvrir les œufs en tapant sur la coquille avec un couteau à beurre plutôt que de la frapper contre le bord du bol. Et soyez prêt à ce que des fragments de coquille entrent dans le mélange. Voyez cela comme une nouvelle leçon !
On conseille de ne faire frire qu’une seule crêpe à la fois. Les enfants peuvent les retourner beaucoup plus facilement de cette façon. Faites plutôt des crêpes de la taille d’un dollar d’argent.
Soyez prudent !
Pour que votre enfant ait une bonne prise en main, assurez-vous que les gants de cuisine qu’il porte pendant la cuisson sont de taille enfantine. (Nous aimons les gants de cuisine pour enfants Growing Cooks, qui coûtent moins de 10 $ la paire, ou l’ensemble de gants de cuisine Good Baby ! Designs).
101 sur la sécurité alimentaire : Les oeufs ne doivent jamais être consommés crus. Les enfants ne seront pas tentés de se nettoyer les doigts en les léchant si vous gardez un chiffon humide à proximité pour qu’ils puissent s’essuyer.
Lorsque votre enfant utilise la cuisinière ou la plaque chauffante, restez à proximité. Il faut l’aider à retourner les crêpes jusqu’à ce qu’il se sente à l’aise pour le faire seul.

Tartes à la confiture

Avec cette recette, les enfants peuvent faire beaucoup de choses. Vos enfants seront extrêmement fiers du produit fini, qu’il s’agisse de tamiser la farine ou de verser la confiture à la cuillère, surtout lorsqu’ils l’auront goûté.

French Toast 
Comme les crêpes, le pain perdu est une autre recette qui apprend aux jeunes enfants la science et la sécurité de la cuisine. Les enfants aiment voir le pain absorber le mélange d’œufs. Pour réduire les dégâts, demandez-leur d’effectuer cette tâche sur un plateau.

Cette recette est très simple pour que votre enfant puisse apprendre les bases de la préparation du pain perdu, mais elle peut aussi être facilement agrémentée. Au mélange d’œufs, ajoutez de la cannelle, du gingembre moulu ou toute autre épice préférée. Pourquoi ne pas plutôt ajouter de l’extrait de vanille ou une cuillerée de marmelade ? C’est un moyen fantastique d’apprendre aux enfants à essayer de nouveaux goûts.

Conseils de préparation : Comme il absorbe mieux le mélange d’œufs, le pain sec ou légèrement rassis donne le meilleur pain perdu. Si nécessaire, laissez les morceaux fraîchement coupés sécher à l’extérieur pendant la nuit.

Attention !
Lorsqu’ils préparent du pain perdu, les adultes ajoutent souvent le pain trempé directement dans la poêle à partir du mélange d’œufs. Demandez à votre enfant de faire tremper quelques morceaux de pain à la fois avant de les transférer dans une assiette pour que la procédure soit adaptée aux enfants. Si vous n’avez pas à vous soucier de contrôler les coulures, il est beaucoup plus simple de transférer les morceaux dans une poêle chaude.
Répétez qu’il est important de respecter les mesures de sécurité fondamentales : Ne mangez jamais d’œufs crus, et lorsque vous manipulez une casserole chaude, utilisez toujours un gant de cuisine et une extrême prudence. Il faut constamment le rappeler à votre enfant. On suggère de placer un panneau indiquant « HOT ! » en rouge près de la poêle pour servir de rappel à votre enfant. Les compétences de pré-lecture sont alors incluses dans la leçon de cuisine.

Sandwichs au beurre de cacahuètes et à la gelée
Ne sous-estimez pas les leçons que votre enfant peut tirer du respect des instructions de montage de base. Elles restent néanmoins liées à la cuisine. Faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée peut vous sembler simple, mais cela demande de l’organisation (assembler les ingrédients), de la logique (trouver comment assembler le sandwich) et un contrôle de la motricité fine (étaler le beurre de cacahuète et retirer la gelée glissante d’un pot peut être tout un exercice pour les petits muscles !) De plus, imaginez la fierté de votre enfant lorsqu’il apprendra à préparer lui-même l’une de ses collations préférées !

Conseil de préparation : Plutôt que d’utiliser une assiette, demandez à votre enfant d’assembler la recette. Il sera plus simple pour lui de couper le sandwich en deux et d’enlever la croûte, s’il le souhaite.
Attention !
Pour cette recette, votre enfant peut utiliser seul un couteau à beurre, mais surveillez-le de près. Même ces minuscules dentelures ont le potentiel de couper.

Muffins au son d’avoine et aux raisins secs dorés
Ce muffin rassasiant, qui convient à la fois pour une collation et un petit déjeuner sur le pouce, combine des fibres saines avec du miel et des raisins secs naturellement sucrés. Presque toutes les tâches peuvent être accomplies par des enfants d’âge préscolaire.

Conseils pour la préparation : Avant de commencer, mesurez les ingrédients dans de petites tasses. Votre enfant sera capable de tout assembler plus rapidement de cette manière.
Faites attention !
Établissez des directives claires : Seuls les adultes sont capables de placer et de retirer des objets d’un four chaud.

Quesadillas aux haricots noirs
À l’exception de l’ouverture d’une boîte de haricots et du hachage d’un oignon, les petits doigts peuvent effectuer presque toutes les tâches. Vous pouvez utiliser de la salsa en pot au lieu de la préparer vous-même si vous préférez.

Conseils pour la préparation : Demandez à votre enfant d’assembler la quesadilla dans une assiette, puis déplacez-la dans la poêle chaude et laissez-le finir (sous étroite surveillance, bien sûr). Pour ce projet, il est préférable d’utiliser un retourneur en nylon à tête large, à la fois solide et léger. Une plus grande quantité de quesadilla tiendra à l’intérieur, et le retournement sera plus simple.
Attention !

Retour haut de page